wrapper

Messages aux Medias

Vue des participants aucours de l'atelier de formation des entreprises du secteur privé
 sur la Convention des Nations Unies Contre la Corruption (CNUCC) et son mécanisme d’examen du 09 du 09 au 12 juillet 2019
Photo de famille lors de l'atelier de formation des entreprises du secteur privé
 sur la Convention des Nations Unies Contre la Corruption (CNUCC) et son mécanisme d’examen du 09 du 09 au 12 juillet 2019

Nos actualités

Atelier de formation des entreprises du secteur privé sur la Convention des Nations Unies Contre la Corruption (CNUCC) et son mécanisme d’examen du 09 du 09 au 12 juillet 2019

Fondée en 1993, l’Union des ONG du Togo (UONGTO) est une faitière
L’Union des ONG du Togo (UONGTO) s’est donnée pour mission de promouvoir un pôle d’excellence en matière de renforcement des capacités, de mobilisation des ressources et de plaidoyer, alliant le professionnalisme et la bonne gouvernance au leadership, en vue de apolitique et à but non lucratif qui vise à coordonner les actions entre ses membres et à promouvoir le partenariat entre ceux-ci et les organisations nationales et internationales de développement.
Mission
Renforcer ses membres, l’action citoyenne et la société civile togolaise.
Notre engagement en matière de lutte contre la corruption
-L’Union des ONG du Togo (UONGTO) est membre de la plateforme africaine de lutte contre la Corruption (https://uncaccoalition.org/en_US/anti-corruption-platforms/africa/togo/union-des-ong-du-togo/)
-L’Union des ONG du Togo (UONGTO) s’est engagée à travers l’axe stratégique 2 de son plan stratégique de Contribuer au renforcement de la culture démocratique et accroître l’implication des organisations de la société civile dans la gestion des affaires publiques via le Programme 2.2 : Promotion de la gouvernance économique et du contrôle citoyen de l’action publique. Le présent projet s’inscrit dans ce cadre.
Le pourquoi du projet « ACTION DE LUTTE CONTRE A CORRUPTION PAR LA VULGARISATION, LA SENSIBILISATION ET L’INSTITUTIONNALISATION (ALCOVUSI)  de la  Convention des Nations Unies contre la Corruption (CNUCC) et son mécanisme d’examen», sur financement  de l’Office des Nations Unies Contre la drogue et le Crime  (ONUDC). L’UNODC et le PNUD, visent à soutenir une attitude positive et unie contre la corruption pour le développement, la paix et la sécurité.
Alors que peut faire la société civile dont UONGTO pour lutter contre la corruption ?
 A travers ce projet, UONGTO entend accompagner quinze (15) dirigeants d’entreprises dont 5 femmes à :
•    savoir ce que la Convention exige du Togo et de ses fonctionnaires. L'éradication de la corruption permet à un pays de se développer socialement et économiquement.
•    informer les chefs d’entreprise de l'obligation qui incombe à l'État d'être exempt de corruption. Une justice égale et équitable pour tous est cruciale pour la stabilité et la croissance d'un pays. Elle contribue également à lutter efficacement contre la criminalité.
•    attirer l'attention des entreprises, des médias et des pouvoirs publics sur le coût de la corruption pour les services essentiels, tels que la santé et l'éducation. Lorsque les services de base fonctionnent, toute la société y gagne.
•    apprendre aux jeunes ce qu'est un comportement éthique, ce qu'est la corruption et comment la combattre, et les encourager à revendiquer le droit à l'éducation. Élever les futures générations de citoyens dans l'idée que les pays doivent être exempts de corruption est un des moyens les plus efficaces de leur garantir un avenir meilleur.
•    Signaler les cas de corruption à HAPLUCIA, ARMP, Justice, UONGTO. Il faut créer un environnement dans lequel prévaut l'État de droit.
•    refuser de participer à toute activité qui ne soit ni légale ni transparente. Accroître les investissements tant nationaux qu'étrangers. Tout le monde préfère investir dans un pays dont on voit que les fonds ne disparaissent pas dans les poches de fonctionnaires corrompus.
•    contribuer à favoriser la stabilité économique du Togo en pratiquant la tolérance zéro vis-à-vis de la corruption. Un milieu d'affaires transparent et ouvert est la pierre angulaire d'une démocratie solide
Lien avec le Plan National de Développement (PND)2018-2022 :  son axe 1 : mettre en place un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, effet attendu 11 : les opérateurs économiques sont satisfaits de l’environnement des affaires, indicateur : Indice de perception de la corruption (Rang) qui est de 107è sur 167 de transparency International et 26è sur 52 au niveau africain. La gouvernance économique, notamment la Lutte contre la corruption comme facteur de réussite du PND.
Lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) : ODD 16 : Paix, Juste et Institutions efficaces ;   Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous. La   cible 16.5: réduire nettement la corruption et la pratique des pots-de-vin sous toutes leurs formes.

Read more...

LES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'UONGTO POUR LA PERIODE 2016-2018 ISSUS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE DU 04 AU 05 MARS 2016 A ATAKPAME

 

M. BATAWILA Gabriel, Président du Conseil d'Administration

M. AKPA Komi, Secrétaire Général  Mme KPEDI Anne, Trésorière Générale

M. DATAGNI Nadzonbé, 1er Conseiller

M.DAO DAO Manamedenou ,2eme Conseiller

M. AGNA Gustave,

Chargé du Genre

M. AKATI Sylvain, Rep. Région Maritime   AHOKPE Thomas, Rep. Région des Plateaux  M. ALASSAN Kpéziwezou, Rep. Région Centrale
M. BATCHALE Agouda Rep. Région de la Kara M.KOLANI Beithien, Rep. Région des Savanes   
     

 

Read more...

UONGTO, membre actif de "UN Convention Against Corruption (UNCAC)"

La Coalition de la Convention des Nations Unies contre la corruption est un réseau mondial de plus de 350 organisations de la société civile (OSC) réparties dans plus de 100 pays, engagées à promouvoir la ratification, la mise en œuvre et le suivi de la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC). Créé en août 2006, il mobilise l'action de la société civile en faveur de la CNUCC aux niveaux international, régional et national.

 

L'UONGTO est devenue un membre actif à ce réseau mondial.....

 

Read more...

Lettre d'information pro CEMA

 

 

Lire la lettre d'information de ProCEMA ci dessus : 

-Le programme de consolidation de l'Etat et du Monde Associatif 

Read more...

CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE PROJET DE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION CONTRE LA CORRUPTION ET LES INFRACTIONS ASSIMILEES

La Haute Autorité de prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) lance officiellement le projet de Campagne Nationale de sensibilisation placée sous le thème : « Participation citoyenne à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées »

Objectif  de cette campagne est  de «  conscientiser et mobiliser les citoyens contre le fléau de la Corruption »  afin  d’inaugurer une ère « de tolérance zéro »à l’égard des actes de corruption et infractions assimilées au Togo.

Date : Jeudi, 13 septembre 2018 à 8heures

Lieu : Hôtel Eda Oba

 

Quelques images du lancement : 

 

Read more...

Cérémonie de lancement du Projet

Lancement officiel du projet de durabilité et de Renforcement des capacités commerciales de l'Anacarde et du Karité (PRODAK)

Date : vendredi 07 septembre 2018

Lieu : Kara

Représentant de l'UONGTO à l'atelier : Directeur Exécutif, Monsieur Aristide DJENDA

 

Read more...

Atelier de Renforcement des Capacités des OSC de Santé du Togo

Les ressources humaines en santé (RHS) sont une composante essentielle dans l’édification des systèmes de santé fonctionnels susceptibles de garantir aux populations, notamment aux mères et aux enfants, ’accès universel aux soins de qualité. Pour contribuer à lutter contre la crise des personnels de santé, en collaboration avec les Gouvernements et les partenaires clés dans les pays, l’Agence de Médecine Préventive (AMP) et Save the Children se sont associées dans la mise en place d’un projet de plaidoyer pour les ressources humaines en santé dénommé ADAMA (ADvocating for Available skilled Manpower in Africa) et dans le cadre de l’initiative de réinvestissement des 20% des bénéfices de la Société Glaxo Smith Kline (GSK).

Les OSC de santé du Togo, le projet ADAMA 2, à travers l’Union des ONG du Togo (UONGTO), ont organisé du 04 au 06 septembre 2018 au Relais de la caisse à Lomé au Togo une formation présentielle de trois (3) jours pour certains d’entre eux élargie à d’autres personnes au niveau pays.

Lire plus...

Read more...

UONGTO prendra part à l'assemblée Générale Ordinaire de l'OAFRESS du 17 Septembre 2018, à Nairobi au Kenya.

 

Assemblée Générale de la plateforme des Organisations d’Afrique Francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la vaccination, OAFRESS

La plateforme OAFRESS, l’Organisation d’Afrique Francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la Vaccination, tiendra son Assemblée Générale constitutive du 15 au 17 Septembre 2018, à Nairobi au Kenya.

 Lire ici l'intégralité du communiqué de l'AGO

Read more...

SUR FINANCEMENT DE L'UNION EUROPÉENNE L'ONG COMINTES ET UONGTO FORMENT LES JOURNALISTES

Projet Dialogue des parties prenantes autour des droits fondamentaux des communautés riveraines des zones minières et le journalisme d'investigation  pour le renforcement de la redevabilité et la transparence nécessaire à la réconciliation au Togo.

Deux (02) jours de travaux débutés ce 23 Août 2018 à l’Hôtel Graal de Lomé sur le Journalisme d’investigation en lien avec les projets miniers, la production d’articles et l’organisation d’une salle de presse. Une initiative du ComitéInternational d’Ethique et de Solidarité (COM.INT.E.S.) en partenariat avec l’Union des ONG du Togo (UONGTO)

Lire l'intégralité 

Read more...

TOGO-UE : Projet Dialogue des Parties prenantes autour des droits Fondamentaux des communautés Riveraines

COM.INT.E.S. outille les journalistes sur les B-A-BA du secteur minier

Deux (02) jours de travaux débutés ce 23 Août 2018 à l’Hôtel Graal de Lomé sur le Journalisme d’investigation en lien avec les projets miniers, la production d’articles et l’organisation d’une salle de presse. Une initiative du Comité International d’Ethique et de Solidarité (COM.INT.E.S.) qui a bénéficié d’une subvention de l’Union Européenne pour son projet Dialogue des parties prenantes autour des droits fondamentaux des communautés riveraines, avec le soutien technique de Blaise Kossi Ayegnon, Journaliste d’Investigation, Spécialiste Minier.

-Lire l'intégralité du contenu  ICI 

Read more...

Communiqué de presse de la Banque mondiale du 5 Juillet 2018

Il ressort d’un nouveau rapport conjoint de l’OCDE, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Groupe de la Banque mondiale que des services de santé de faible qualité freinent l’amélioration de la santé dans les pays, quel qu’en soit le niveau de revenu.

À l’heure actuelle, on constate dans tous les pays des erreurs médicamenteuses ou de diagnostic, des traitements inadéquates ou inutiles, des structures ou des pratiques cliniques inadaptées ou dangereuses, ou encore des prestataires de soins de santé qui manquent de formation et de compétences

 

Lire l'intégralité du Communiqué de presse de la Banque Mondiale...

Read more...

Statistiques

13343027
Aujourd'hui:
Hier:
Cette Semaine :
Semaine passée :
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
3928
3963
11909
26080
63834
172943
13343027


Your IP:35.173.47.43

Suivez-nous Twitter

Rejoignez-nous sur Facebook

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family