wrapper

Messages aux Medias

Journée de concertation technologie
et Développement Durable en Afrique ce 08 juin 2018 à la salle Auditorium de l'Université de Lomé 
Lancement de projet de développement
d'une unité de collecte, tri et recyclage des déchets plastiques dans la ville de Lomé ce 30 mai 2018 par ONG STADD 
JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTE 2018 AU TOGO
Ce 13 avril 2018 à AGORA SENGHOR 
Atelier de validation du nouveau Plan Stratégique 2018-2022
de l'ONG ADESCO du 22 au 23 février 2018 à Sokodé

Nos actualités

LES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'UONGTO POUR LA PERIODE 2016-2018 ISSUS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE DU 04 AU 05 MARS 2016 A ATAKPAME

 

M. BATAWILA Gabriel, Président du Conseil d'Administration

M. AKPA Komi, Secrétaire Général  Mme KPEDI Anne, Trésorière Générale

M. DATAGNI Nadzonbé, 1er Conseiller

M.DAO DAO Manamedenou ,2eme Conseiller

M. AGNA Gustave,

Chargé du Genre

M. AKATI Sylvain, Rep. Région Maritime   AHOKPE Thomas, Rep. Région des Plateaux  M. ALASSAN Kpéziwezou, Rep. Région Centrale
M. BATCHALE Agouda Rep. Région de la Kara M.KOLANI Beithien, Rep. Région des Savanes   
     

 

Read more...

JOURNÉES PORTES OUVERTES SUR LA BANQUE MONDIALE

EVENEMENT :

JOURNEES PORTES OUVERTES SUR LA BANQUE MONDIALE

OBJECTIF : 

Mieux faire connaître les actions des différents projets et programmes qu'elle finance pour le Togo.

LIEU :

Bureau de la Banque mondiale à Lomé (Cité OUA, Boulevard Gnassingbe Eyadéma, non loin de la Primature)


DATES  ET  HEURES :

  • Mardi 19 juin 2018, de 14h à 18h ;
  • Mercredi 20 juin 2018, de 9h à 17 heures
Read more...

Journée de concertation technologie et de développement Durable en Afrique

Objectif : Contribuer au Développement Durable en Afrique à travers éducation et formation professionnelle de pointe 

Organisateur : Swiss Education & Formation International NGO (SEFI)

Date : 08 juin 2018

Lieu : Salle Auditorium de l'Université de Lomé

Participants : Les Universitaires, Les ONG (dont UONGTO), les associations, les sociétés, les chefs d'entreprise, Les fonctionnaires des différents Ministères.

 

Read more...

Lancement de projet de développement d’une unité de collecte, tri et recyclage des déchets plastiques dans la ville de Lomé

La cérémonie de lancement officiel du « projet de développement d’une unité de collecte, tri et recyclage des déchets plastiques dans la ville de Lomé »a eu lieu ce mercredi, 30 Mai 2018 àAvenou, sise la décherrie de la Mairie de Lomé. Cette cérémonie de lancement faite par l’ONG Science et Technologie Africaines pour un Développement Durable(STADD), a réuni les Ministères de l’Environnement et des Ressources Forestières, de l’Assainissement, de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise, de l’Urbanisme et du cadre de vie, du Représentant du Représentant Résident du PNUD au Togo, du Représentant de l’Ambassadeur de France au Togo, du Représentant de l’Ambassadeur des USA au Togo, des Autorités Locales et Administratives, du Coordonnateur National du PMF/FEM, du Représentant de l’UONGTO, des responsables des ONG et Associations et des journalistes.

Il est à rappeler que le démarrage effectif de ce projet a permis en trois (3) mois d’activités de collecter et de recycler plus de 50 tonnes de déchets plastiques, de créer 22 emplois permanents en majorité des personnes défavorisées et des jeunes déscolarisés et de sensibiliser plus de 1500 ménages sur le tri des déchets à la base.

Read more...

Réunion de consultation avec les OSC sur la Nutrition

Réunion de Consultation avec les OSC sur la Nutrition

Date : 25 mai 2018

Lieu : Salle de Division et Immunisation

Participants : Plusieurs OSC oeuvrants dans la Nutrition à l'instar  de l'UONGTO

Read more...

Atelier pour les parties prenantes sur la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) et son mécanisme d'examen

M. BATAWILA Gabriel

La Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) organise du 08 au 11 mai 2018  à Saly au Sénégal, un atelier de formation pour les parties prenantes sur son mécanisme d'examen.
L'objectif global de cette formation est de développer la capacité des participants à contribuer à la mise en œuvre de la CNUCC ainsi qu’à son mécanisme d'examen, tout en fournissant une plateforme de dialogue constructif entre les points focaux gouvernementaux et les différentes parties prenantes. De manière précise, la formation vise à :

• Equiper les participants des compétences techniques nécessaires sur les dispositions de la CNUCC afin d’auditer et de participer aux examens;

• Informer les participants sur la méthodologie et les outils employés lors des examens ;

• Renforcer les compétences et les connaissances des participants afin qu’ils puissent reproduire la formation au niveau national / régional;

• Fournir une plateforme de dialogue constructif et de partage d’expérience.

 L' UONGTO est représentée par son président du Conseil d’Administration, M. BATAWILA Gabriel.

Read more...

Semaine africaine et mondiale de la vaccination : Démarrage ce mardi 24 au 30 avril 2018

La vaccination, qui permet de sauver des millions de vies, est généralement considérée comme l’une des interventions sanitaires les plus efficaces et les moins coûteuses. Pourtant, plus de 19 millions d’enfants dans le monde ne sont pas – ou pas assez – vaccinés et risquent donc de contracter des maladies potentiellement mortelles. 10% de ces enfants ne sont jamais vaccinés et, très probablement, n’ont jamais été en contact avec le système de santé.

La Semaine mondiale de la vaccination – célébrée la dernière semaine d’avril – vise à mettre l’accent sur la nécessité d’agir collectivement pour que chacun soit protégé des maladies à prévention vaccinale. Le thème de cette année – «Protégés ensemble, #LesVaccinsCaMarche– a pour but d’encourager les gens à tous les niveaux, des donateurs au grand public à poursuivre leurs efforts afin d’accroître la couverture vaccinale pour le bien de tous.

À cet égard, les gouvernements doivent investir dans l’effort de vaccination, la vaccination doit être présentée comme une priorité par ceux qui la défendent et les gens doivent se faire vacciner et faire vacciner leur famille.

Téléchargez ci dessous les différents documents dans le cadre  de la semaine mondiale de la vaccination : 

*Couverture Vaccinale en 2016

*Principaux faits de la couverture Vaccinale

*Perspective de la SAV

*Vaccination : 10 idées fausses à corriger

 

 

 

Read more...

Communiqué de presse course Ecojogging

En prélude à la célébration de la « Journéede la Terre »du 22 Avril de cette année, le Club des Amis des Plages et des Océans (CAPLO) a organisé ce samedi,21 Avril 2018 en collaboration avec l’ONG STADD et l’association Ecojogging une course populaire sur la plage de Lomé à partir de la Cour des Grands en face de l’Ambassade d’Allemagne vers l’hôtel de la paix.Cette course a réuni les autorités au rang desquelles l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, le Représentant du Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, le Directeur Exécutif de l’Union des ONG du Togo (UONGTO) et deux de ses collaborateurs, les responsables des ONG/associations et les professionnels des médias.

L’objectif ultime de cette initiative est de sensibiliser le grand public sur les dangers de la dégradation de l’environnement et de promouvoir le recyclage des déchets au Togo.

Il est à rappeler que les écoresponsables ont fouillé de fond en comble une portion d’environ 1km de plage et y ont récolté 265 Kg de déchets plastiques. Ces déchets collectés seront recyclés par l’ONG STADD.

Read more...

ATELIER DE VALIDATION DE L'ANALYSE DE LA SITUATION ET LA DÉFINITION DES PRIORITÉS POUR LA NOUVELLE POLITIQUE ET LE NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE NATIONAL MULTISECTORIEL DE NUTRITION

Du 10 au 14 avril, les acteurs impliqués dans le renforcement de la nutrition au Togo se réunissent à l’hôtel Ivans Plaza de Kpalimé en vue de la validation de l'analyse de la situation et la définition des priorités pour la nouvelle politique et le nouveau plan stratégique national multisectoriel de nutrition.

Les objectifs généraux sont de

  • Valider le rapport d’analyse de la situation nutritionnelle ;
  • Valider le rapport d’évaluation du PSNAN 2012-2015 ;
  • Définir les priorités pour les prochains documents de politique et stratégique de nutrition

Spécifiquement il s’agit de :

  • Harmoniser les connaissances sur les concepts de base en nutrition, en sécurité alimentaire et sur les moyens d’existence ainsi que d’identifier les obstacles à une meilleure prise en compte de la nutrition ;
  • Présenter et discuter le rapport sur l’analyse des informations obtenues (et parfois manquantes) de la situation nutritionnelle du Togo ;
  • Présenter et discuter le un rapport de revue du plan stratégique national pour l'alimentation et la nutrition (2012-2015) ;
  • Discuter et définir les nouvelles priorités à partir des directives internationales et des recommandations

Acteurs présents :

  • Membres de la « Taskforce multisectorielle du renforcement de la nutrition »
  • Points focaux nutrition :
    • Secteurs gouvernementaux
    • Assemblée nationale
    • Secteur privé
    • Chercheurs
    • Société civile (UONGTO)
    • Agences du Système des Nations Unies (OMS, UNICEF, PAM, FAO, FNUAP, FIDA)
    • Banque Mondiale (PASMIN)
    • Union Européenne,
    • BAD,
    • CRS ,
    • USAID,
    • WAO- Afrique, etc

 

Read more...

Journée Mondiale de la Santé 2018

 

La santé est un droit universel,

Et pourtant, des milliers de personnes vivant au Togo n’ont toujours pas accès aux services de santé dont elles ont besoin. Il existe des inégalités flagrantes dans l’accès et la qualité des services de santé, inégalités créées et renforcées par des facteurs sociaux, économiques et politiques.

Appel à l’action des OSC de santé au gouvernement togolais pour la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) au Togo

Les OSC du Togo demandent au gouvernement l’accélération de la mise en œuvre de l’axe 5 du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS 2017-2022) relatif au renforcement du système de santé vers la CSU, y compris le système de santé communautaire.
Les OSC sont engagées pour soutenir le maintien de la Couverture sanitaire universelle (CSU) comme l’approche générale de santé pour atteindre l’ODD3 (Objectif de Développement Durable) qui vise à garantir la bonne santé et à promouvoir le bien-être de tous à tous les âges ».
Elles demandent donc un investissement plus accru dans le système de santé notamment au niveau des ressources humaines pour la santé, la logistique de santé, les médicaments essentiels, les vaccins, les technologies cliniques, le système d’information et de recherche. Elles proposent entre autres l’amélioration et le financement des prestations de service, l’approche contractuelle, la participation communautaire dans la réponse aux besoins de santé des communautés, le système de gouvernance et de redévabilité des politiques de santé basé sur des normes qui respectent l’équité, qui protègent les droits individuels et optimisent l’utilisation des financements.
Cela contribuera à la réalisation progressive de la CSU pour les personnes les plus pauvres et les plus marginalisées grâce à un ensemble d’objectifs et d’indicateurs garantissant une réduction des écarts.
Pour signer ou soutenir cet appel, veuillez envoyer votre nom et celui de votre organisation à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

==================================================================================

 Le lancement officiel de la journée mondiale de la santé (JMS) aura lieu le vendredi 13 avril 2018 à partir de 08h 30 à la grande salle de l’AGORA SENGHOR à Lomé en face du collège Saint Joseph sur le thème « Couverture santé universelle : pour tous et partout ».

Principaux messages sur la couverture santé universelle

  • La couverture santé universelle consiste à veiller à ce que chaque personne bénéficie de services de santé de qualité, où et quand elle en a besoin, sans subir de difficultés financières.
  • Personne ne devrait avoir à choisir entre une bonne santé et les autres nécessités de la vie.
  • La CSU est un élément indispensable à la santé et au bien-être des peuples et des nations.
  • La CSU peut être mise en place. Certains pays ont déjà accompli de grands progrès. Le défi, pour eux, est de maintenir la couverture afin de répondre aux attentes de la population.
  • Tous les pays adopteront une démarche différente en matière de CSU: il n’y a pas de formule unique. Mais chaque pays peut faire quelque chose pour instaurer la CSU.
  • Pour que les services de santé soient réellement universels, il faut passer de systèmes de santé structurés autour des maladies et des institutions à des services de santé conçus en fonction des populations et pour elles.
  • Chacun peut contribuer à la CSU en participant au débat.

Aujourd’hui, trop de gens n’ont pas de couverture santé

Dans l’expression «couverture santé universelle», le terme «universelle» signifie «pour tous et toutes», sans discrimination: il s’agit de ne laisser personne de côté. Chaque personne, où qu’elle soit, a le droit de bénéficier des services de santé dont elle a besoin sans sombrer dans la pauvreté.

Voici quelques faits et chiffres concernant la CSU aujourd’hui:

  • au moins la moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé essentiels;
  • près de 100 millions de personnes sombrent dans la grande pauvreté, contraintes de survivre avec seulement 1,90 dollar (US $) par jour voire moins, car elles doivent payer des services de santé de leur poche;
  • plus de 800 millions de personnes (presque 12% de la population mondiale) consacrent au moins 10% du budget de leur ménage à leurs dépenses de santé, pour un enfant malade ou un autre membre de la famille. Elles supportent ainsi ce que l’on appelle des «dépenses catastrophiques»;
  • les dépenses catastrophiques pour soins de santé sont un problème mondial. Dans les pays riches d’Europe, d’Amérique latine et de certaines régions d’Asie qui ont atteint des niveaux élevés d’accès aux services de santé, de plus en plus de ménages consacrent au moins 10% de leur budget aux dépenses de santé directes.

Ce qu’est la CSU

  • La CSU, c’est faire en sorte que toutes les personnes et les communautés bénéficient des services de santé dont elles ont besoin sans connaître de difficultés financières.
  • La CSU permet à chacun d’avoir accès aux services ciblant les principales causes de maladie et de mortalité, en garantissant que la qualité de ces services soit suffisante pour améliorer la santé de ceux quien bénéficient.

Ce que la CSU n’est pas

  • La CSU ne consiste pas à prendre gratuitement en charge toutes les interventions de santé possibles, indépendemment de leur coût. Aucun pays ne peut de façon durable fournir gratuitement tous les services.
  • La CSU ne consiste pas seulement à garantir un ensemble de services de santé minimal. Elle vise aussi à étendre progressivement la couverture des services de santé et la protection financière, à mesure que les ressources disponibles augmentent.
  • La CSU ne concerne pas seulement le traitement médical des individus, mais englobe également des services pour des populations entières, par exemple les campagnes de santé publique – notamment, la fluoration de l’eau potable ou la lutte contre les sites de reproduction des moustiques porteurs de virus pouvant causer des maladies.
  • La CSU ne concerne pas seulement les soins de santé et le financement du système de santé national. Elle recouvre tous les éléments constitutifs du système de santé : les systèmes et les prestataires de soins qui fournissent des services de santé aux populations, les établissements de santé et les réseaux de communication, les technologies de santé, les systèmes d’information, les mécanismes d’assurance qualité, la gouvernance et la législation.

  *******Téléchargez le Programme de la journée

Read more...

Atelier de réflexion sur les différentes formes de revendications sociales et leurs impacts économiques

Date : Mercredi 04 avril 2018

Lieu : Hôtel Sancta Maria

Objectif  général : Informer les centrales syndicales sur le principe « DO NO HARM »

Participants : Des différents  centrales  syndicales.

Read more...

RÉUNION DES MEMBRES POSCVI-TOGO ET PARTENAIRES AU NIVEAU RÉGIONAL

Au Togo depuis 2012, l’Union des ONG du Togo, avec l’appui de GAVI Alliance a entrepris plusieurs actions de renforcement de capacités des membres.

Conformément  au plan de travail 2017-2018, l’UONGTO a soumis à Catholic Relief Service (CRS) une organisation de rencontres dans les régions avec les Directeurs Régionaux, Préfectoraux  et leurs points focaux.

C’est dans cette perspective qu’une réunion tient lieu ce mardi 27 au mercredi 28 mars 2018 à l’hôtel Saint George de Tsévié. Elle a regroupé les Délégués représentants des OSC membres de la Plate forme des OSC de Soutien  à la Vaccination et à l’Immunisation au Togo (POSCVI-TOGO) des régions Maritime et Lomé-Commune ; Les chargés de suivi des OSC identifiées pour le suivi des ASC de recherche des perdus de vue ; Le Directeur Régional de Santé Maritime ; Les points focaux PEV Régionaux, préfectoraux/ Districts et l’OSC facilitatrice (UONGTO).

Quel est l’objectif général de la rencontre?

Cette réunion vise à informer les participants sur la couverture vaccinale de la région, notamment sur les taux d’abandon et les perdus de vue.

Vivement que de vraies propositions des solutions soient faites pour une résolution des éléments  décelés constituants les goulots d’étranglement liés à la couverture vaccinale, à l’équité et aux taux d’abandon, pour le bien être de notre chère population.

Read more...

Statistiques

8515623
Aujourd'hui:
Hier:
Cette Semaine :
Semaine passée :
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
5327
15037
86475
86475
280262
312354
8515623


Your IP:54.224.85.115

Suivez-nous Twitter

Rejoignez-nous sur Facebook

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family