wrapper

Messages aux Partenaires Techniques et Financiers

NOS THEMATIQUES

NOS RESEAUX

PLATEFORMES

NOS PARTENAIRES

ESPACE MEMBRE

Corruption : Développer les infrastructures
ou alimenter des comptes bancaires privés?
Conférence de presse de G500-16
le regroupement de la société civile togolaise pour une sortie pacifique de la crise ce 02/12/2017 à la salle CASEF Lomé
Assemblée Générale Constitutive CPROFET
ce 29 novembre 2017 au siège de l'UONGTO.

APDF

APDF : Action pour la Promotion et le Développement de la Femme

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Cel : 90023796

 

APDF : Action pour la Promotion et le Développement de la Femme


E-mailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Présentation de l’APDF
L’Action pour la Promotion et le Développement de la Femme (APDF) est une association qui est reconnue officiellement depuis le 5 mi 1996 (  sous le N° 554/MID-SG-APA-PC) et comme Organisation Non Gouvernementale  de Développement sous le N° 178/MPD/99
L’APDF est une initiative de volontés féminines issues du milieu rural marquées par les conditions de vie  de la femme  en milieu rural.
Elle intervient dans trois régions : Maritime, Centrale et  Kara. Son siège se trouve à Lomé et elle a une antenne à Blitta Gare.
Notre vision est celle d’un monde où les hommes et les femmes s’affirment dans le plein respect de leurs droits et de leur dignité humaine.
La mission de l’ONG est d’œuvrer pour  l’épanouissement de la femme et de la jeune fille prioritairement, celles issues de milieux ruraux et semi-urbains.
Nos objectifs  visent à contribuer,  promouvoir, protéger et faire respecter les droits des femmes et des filles en vue de renforcer leur autonomie pour un développement humain durable.
Nos domaines d’intervention sont l’éducation, la santé, l’autonomisation économique, les droits humains, le genre et la Communication pour un Changement de Comportement (CCC) à travers les journées de la femme, les émissions radiophoniques, les campagnes de sensibilisation et des causeries débats.

Mot de lakpedi anne Coordinatrice de l’APDF
«L’autonomisation de la femme rurale  comme levier du développement»
La contribution de la femme au développement n’est plus à démontrer. En effet, elles constituent le contingent le plus important de la main d’œuvre agricole et sont présentes dans tous les secteurs. L’’agriculture de subsistance, celle qui est destinée à la consommation courante repose sur les femmes. Elles effectuent environ 70%  du travail agricole, produisent 80% des denrées alimentaires, assurent 100% de la transformation des produits de base, opèrent 60 à 90% de la commercialisation des produits agricoles et sur le plan numérique, les femmes représentent 72% de la main d’œuvre agricole.
Malgré cet apport inestimable, les femmes rurales sont loin de bénéficier des résultats issus de ce secteur notamment un accès plus équitable aux ressources et aux services, à la  terre, à l’eau, à la technologie, à l’innovation.  Pour que les activités génératrices de revenus des femmes passent progressivement du stade de moyen de survie à celui d’entreprise solide et viable, elles doivent pouvoir accéder à tout l’éventail des services et des mécanismes existant pour développer leurs moyens de production, de transformation et de commercialisation et de stockage. L'autonomisation des femmes est l’une des mesures les plus importantes que puissent prendre les gouvernements et les sociétés. En permettant aux femmes d’acquérir des ressources financières, on permet à leurs enfants de bénéficier d’une meilleure éducation. En donnant du travail aux femmes, on contribue directement à la croissance de l'économie. Enfin, en assurant la promotion des droits et de l’égalité des femmes, les nations gagnent en justice et en équité au profit du développement d’une société unie et solidaire.Il est très important de donner aux femmes rurales plus de pouvoir pour agir sur leurs conditions sociale, économique, politique ou écologique qu’elles subissent. Il est très important de donner aux femmes rurales plus de pouvoir pour agir sur leurs conditions sociale, économique, politique ou écologique qu’elles subissent.

 
Partenaires

APDF est en partenariat avec

 •Point Focal au Togo du Réseau des Observatoires de l’égalité de Genre
•Membre du pole Observation de la participation des femmes à la vie publique et politique ;
•Ambassadeur du Fonds Mondial pour le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme pour la mise en œuvre de sa stratégie genre 2014-2017

 Partenaires

    .Ministère en charge de la femme
    .Ministère des droits de l’homme
    .Ministère de la justice
    .Union Européenne
    .Ambassade des USA
    .Plan Togo
    .Genre en Action
    .Union des ONG du Togo
    .WILDAF TOGO
    .Equality Now
    .AWID
    .Point Focal du Togo du Réseau des Observatoires de l’Egalité de Genre et membre du pole Observation de la participation des femmes à la vie publique et politique ;

.Ambassadeur du Fonds Mondial pour le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme pour la mise en œuvre de sa stratégie genre 2014-2017.

 

Projets 

     Objectifs Groupes cibles Partenaires financiers  Résultats obtenus  
1-Ouverture de centres d’alphabétisation Autonomisation de la femme
Renforcer les capacités des acteurs de la région

Femmes rurales de la région centrale Ministère de l’Action Sociale et l’UNICEF 200 femmes savent compter  lire et écrire en tem et kabyè

2-Formation des formateurs en leadership communal

Renforcer les capacités des acteurs de la région centrale sur les processus de décentralisation ONG/Associations de la région centrale Konrad Adenaeur 30 acteurs formés
3-Renforcement du pouvoir économique des femmes Autonomisation de la femme Femmes du milieu rural et urbain de Blitta et Lomé Banque Régionale de Solidarité(BRS) Banque Populaire Plus de 300 femmes  ont bénéficié de crédits de campagne
4-Formation et sensibilisation sur les violences basées sur le genre

Réduire la violence sous toutes ses formes

Femmes et filles et communautés de la région centrale Ambassade des Etats Unis d’Amérique

20 acteurs sont formés

64 causeries-débats

2000 supports vulgarisés,

 

   
         
         
       
         



 

 

Statistiques

7008049
Aujourd'hui:
Hier:
Cette Semaine :
Semaine passée :
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
1690
5592
7282
42884
113207
195352
7008049


Your IP:54.145.51.250

Suivez-nous Twitter

Rejoignez-nous sur Facebook